Lençois Maranhenses

Lençois Maranhenses

Les Lençois Maranhenses est un parc national brésilien d’une superficie de 1 550 km2. Il est situé tout au Nord du Brésil, longeant l’océan Atlantique. La particularité de ce désert de sable blanc est la nombreuse présence de lagunes interdunaires formées par l’eau de pluie. Au centre de ce désert se trouvent deux grandes oasis dans lesquelles des familles se sont installées.

  • Instagram
Les Aventureurs
  • Facebook
  • Pinterest

Traversez le surprenant désert des Lençois Maranhenses

Sommaire

En voyant les photos sur internet j’ai tout de suite rêvée d’y aller. Mais perdu entre des petits villages il n’est pas si simple d’y accéder. 

Lençois Maranhenses
 

1. Se rendre dans les Lençois Maranhenses

Sur les sites de voyages professionnels il était conseillé de partir de Barreirinhas, la grande ville la plus proche, mais aussi la plus touristique. Hors de question.

Les blogs de globetrotteur parlaient eux du petit village d’Atins, à l’extrémité Est du désert et des randonnées faites dans le parc. Refusant de faire comme tout le monde je choisis donc de partir de Santo Amaro do Maranhao, la ville à l’extrémité Ouest du parc, et de traverser à pied les Lençois pour me rendre à Atins.

Capture d’écran 2020-03-03 à 13.58.32.pn

Parc des Lençois Maranhenses

Capture d’écran 2020-03-03 à 13.59.18.pn

Santo Amaro do Maranhao

Atins

Barreirinhas

Pour se rendre à Barreirinhas : prendre un bus depuis la gare routière de Sao Luis. Barreirinhas est le terminus.

Pour se rendre à Atins : se rendre d’abord à Barreirinhas en bus puis prendre un bateau sur le port pour Atins. Le trajet en bateau dure environ 1h.

Se rendre à Santo Amaro est cependant une toute autre affaire : aucun bus, aucun bateau, aucun taxi.

La route qui y mène croise celle du bus qui va à Barreirinhas. Je décide donc de tenter l’aventure, d’embarquer dans le bus pour Barreirinhas en demandant au chauffeur de me déposer à l’embranchement de la route de Santo Amaro. De là il me reste une quarantaine de kilomètre pour arriver à la ville. Je fais du stop.

Lençois Maranhenses

Après une vingtaine de minutes en voiture sur une route défoncée j’arrive à l’entrée de la ville où les voitures ne sont plus autorisées. Tout le monde doit prendre des 4x4 qu’ils appellent « vans » pour se rendre au cœur de la ville. En effet, les vans traversent des rivières, des dunes de sables et empruntent des routes inaccessibles aux voitures standards. 

Santo Amaro do Maranhao
Santo Amaro do Maranhao
 

2. Se loger

Prix de la Pousada Matreiros Turismo : 200R$/nuit (environ 50€). Très cher.

A Atins, les pousadas sont à environ 60R$/nuit (environ 15€).

Je me pose à la Pousada Marreiros Turismo (sorte de maison d’hôte très répandue dans le Nord du Brésil). Le propriétaire Renato n’est autre que le maire de la ville (d’après ce que j’ai pu comprendre avec mon portugais approximatif).

Dans la ville de Santo Amaro il y a de nombreuses Pousada qui peuvent vous mettre en contact avec des guides locaux de leur connaissance. Tous les conducteurs de vans connaissent des propriétaires de Pousada, et peuvent donc vous y conduire. Attention cependant à bien leur préciser que vous souhaitez un hébergement pas cher.

 

Le prix moyen pour une nuit/personne est entre 60 et 120R$.

Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses

CONSEIL 

N'hésitez pas à vous renseigner à l'avance sur les hébergements possibles dans la ville afin de comparer les prix et d'avoir des noms d'établissement en tête. Sinon vous faites comme moi en vous confiant aux instincts commerciaux des locaux rencontrés, qui vous mèneront presque toujours dans les endroits les plus chers.

 

3. Traverser le parc

Pour traverser le parc des Lençois il vous faudra nécessairement un guide, du moins la première fois. Au niveau de la législation je ne sais pas s'il est interdit de traverser le parc seul mais la présence d'un guide présente beaucoup d'avantage : il connait les locaux, la faune et la flore et pourra ainsi vous faire découvrir de nombreuses choses, vous faire goûter d'étranges fruits et connait surtout le parc par coeur !

Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses

Les propriétaires de ma pousada me mettent en contact avec un guide local afin de pouvoir traverser les Lençois jusqu’à Atins. Je rencontre alors Joel, qui sera mon guide pour plusieurs jours.

Attention : pour être guide dans les Lençois il faut un permis et être habilité. Vous trouverez ci-dessous le contact de 2 guides de confiance.

Lençois Maranhenses

Joel est un guide d’une vingtaine d’années, connaissant le parc comme sa poche, l’ayant traversé de nombreuses fois à pied, en vélo, de jour comme de nuit. Il connaît beaucoup de monde, notamment les habitants des oasis se qui permet de discuter et rencontrer des locaux. Il connaît énormément de choses sur le parc, pour qui arrive à le comprendre ! Il s’adapte facilement aux envies et rythmes de chacun.

Antonio Carlos est un guide d’une trentaine d’années, connaissant lui aussi très bien le parc ainsi que le village d'Atins. Il est serviable et bienveillant, cherchant à vous faire profiter des meilleurs plans.

Pour traverser les Lençois à pied il faut voyager léger.

Je laisse alors mon gros sac à Renato, le propriétaire de la pousada, qui me le fera parvenir en voiture jusqu'à Atins, à notre arrivée, par voiture. Je ne prends avec moi que le nécessaire : de l’eau, mon appareil photo, mon maillot de bain, une serviette de plage et tous mes objets de valeurs et documents importants. Le transport de mon sac me coûte 50 R$ (environ 12,5€) mais cela est nécessaire. Innenvisageable de traverser le désert avec 20kg sur le dos !

Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses

La traversée des Lençois nous a pris 3 jours et nous avons passé 2 nuits dans le parc. 

Nous passons la première dans un refuge tenu par Raimundo et Joana dans la Queimada dos Britos, la plus grande des oasis. La nuit coûte 40R$ (environ 10€) pour dormir dans de confortables hamacs. Il est possible de se restaurer sur place et d’acheter de l’eau fraiche. Prévoir environ 100R$ de plus pour 3 repas. Le refuge est équipé en électricité grâce à des panneaux solaires, ce qui permet de recharger les batteries de son appareil photo.

Nous passons la deuxième nuit à la belle étoile près d’une cabane de pêcheur à l’abandon.

Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses
 

4. Informations utiles

- La meilleure saison pour les visiter est le mois de juin car alors les lacs sont remplis d’eau.

- Prévoir de l’argent en espèces pour payer le guide, les refuges et les repas. Personne n’a de machine à carte bancaire.

- N'oubliez pas votre maillot de bain et une serviette pour profiter de la fraicheur et clarté des lacs !

- Couvrez-vous le corps en prévoyant des habits longs : le soleil est très fort et vous risquez l'insolation.

- Prix du guide : 200R$/jour. (Je ne sais pas si le prix est par personne puisque j’étais seule. Je ne connais pas non plus le prix des autres guides).

- En traversant les Lençois de Santo Amaro à Atins nous avions le soleil dans les yeux le matin et le vent contre nous. D’habitude les voyageurs le font dans l’autre sens. Mais une fois arrivés à Santo Amaro ils doivent certainement débourser une grosse somme pour être emmener en taxi dans une autre ville et poursuivre leur voyage. L’avantage de le faire de Santo Amaro à Atins est que j’ai pu ensuite continuer mon voyage vers l’Est sans avoir eu de détour à faire.

Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses
Lençois Maranhenses