IMG_20201017_125857.jpg

Voyager à vélo

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest
Les Aventureurs

Embarquez pour un voyage à vélo inoubliable.

Sommaire

Partenaires officiels : Cyclable.com et Sacacycle.

 

1. Pourquoi voyager à vélo ?

Quand on me pose cette question ma réponse est automatique : pour la liberté et pour l’environnement.

 

Moi qui adore voyager mais qui me préoccupe beaucoup de l’environnement je voulais pouvoir partir à l’aventure, réaliser mes rêves sans qu’ils portent atteinte à cette nature que je respecte tant. L’alternative du voyage à vélo, du biketrip ou bikepacking m’est alors venue naturellement.

Liberté : voyager à vélo c’est se donner l’occasion de pouvoir aller où vous voulez sans dépendre des routes goudronnées, des chemins tout tracés, du litre d’essence ; c’est se donner la liberté de profiter du chemin, du voyage, de l’air, des rencontres ; c’est la liberté de se laisser porter par ses instincts, ses désirs, ses impulsions, ses envies. Le vélo c’est le moyen de transport passe-partout aux propriétés pacificatrices.

 

Environnement : Moyen de transport ultra vert et ultra éco-responsable. Il n’est pas zéro déchet car tout n’est pas 100% recyclable (chambres à air notamment) mais une fois construit le vélo ne pollue plus.

Mais voyager à vélo c’est également voyager moins cher, faire du sport, choisir une alternative plus insolite que la voiture ou l’avion (même si le voyage à vélo se démocratise beaucoup, et tant mieux !), et partir à l’aventure et à l’inconnu !

Seul inconvénient : il faut du temps. Mais il se trouve facilement quand on cherche bien !

2. Quel vélo choisir ?

 

A. Les types de vélos

Il existe plusieurs types de vélos, offrant chacun des caractéristiques différentes suivant les usages. Selon votre destination, la durée de votre voyage et votre mode de vie, le vélo ne sera pas forcément le même. Mais si comme moi vous ne comptez acheter qu’un vélo et faire plusieurs voyages avec, alors le mieux est de choisir un vélo adapté à tout. 

Personnellement je n’y connais rien en vélo, j’ai dû demander conseil à des amis qui étaient plus érudits à ce sujet, mais voici un descriptif résumé des différents vélos qui existent pour vous aider à vous orienter : 

VTC : Vélo Tout Chemin, pouvant rouler aussi bien sur les routes goudronnées que les chemins en terre ou caillouteux. Attention cependant aux chemins trop accidentés. Assez léger, roues plutôt fines et confortable, pour moi le vélo le plus adapté à tout type de voyage.

VTT : Vélo Tout Terrain, le plus pratique pour les routes sportives en forêt, les treks accidentés ou boueux grâce à ses amortissement. Peu confortable en ville et sur des routes goudronnées.

Gravel Bike : vélo plutôt sportif entre le VTT et le vélo de route, adapté à tout terrain, possibilité de larges pneus. Très bien aussi pour les voyages.

Randonnée : vélos robustes et simples pouvant se réparer facilement, utilisable sur routes et chemins, éviter les terrains trop accidentés. Souvent plus lourd que les autres vélos.

CONSEIL

N’hésitez pas à rejoindre des communautés de bikepacker sur facebook ou instagram pour leur demander conseil. Vous avez par exemple sur facebook le groupe BikePackingFrance avec une communauté toujours prête à vous répondre et vous aider, et sur Instagram les comptes @cyclable_com @bike._.travel ou encore @worldbycycling pour trouver de l'inspiration.

Mais le plus important pour un vélo de voyage est qu’il soit CONFORTABLE. Vous devez être bien dessus pour pouvoir y rester des heures sans avoir de douleur particulière.

 

Voici donc les points essentiels pour choisir votre vélo : 

  • Le confort

  • La robustesse

  • La facilité de réparation

  • Le poids

B. Le confort

La selle : Pour le confort le plus important est pour moi la selle. N’hésitez pas à essayer différentes selles et à la changer si elle ne vous convient pas. Sinon c’est courbatures et impossibilité de s’asseoir dessus assurées ! Pour en savoir plus sur les selles et vous aider dans votre choix je vous invite à consulter l'article de En roue Libre

Le guidon : même chose que pour la selle il en existe différents types qu’il est préférable d’essayer avant. Chaque guidon engendra des positions différentes qui ne correspondent pas toutes aux mêmes personnes. Pour vous aider dans votre choix consultez l'article de Le Cyclo. 

La taille du vélo : Les vélos ont des tailles, et oui, je ne savais pas non plus. Renseignez vous sur laquelle vous correspond afin de limiter vos recherches. Vous trouverez ci-dessous un tableau des tailles pour un VTC classique. Vous pouvez également consultez l'article du Guide du Vélo pour davantage d'information.

Capture d’écran 2020-11-05 à 16.42.05.pn

C. La facilité de réparation

 

Si vous voyagez à vélo il est presque certain que vous aurez des réparations à effectuer : changement de pneu, de chambre à air, de chaine, etc. Dans les pays d’Europe ou d’Amérique du Nord vous ne rencontrerez à priori aucun problème pour trouver un réparateur ou les pièces manquantes. Mais si vous vous aventurez dans des pays moins développés ou moins mondialisés vous ne trouverez pas forcément la petite pièce qu’il vous faut.

Il est donc nécessaire d’avoir un vélo facilement réparable et universel.

 

Pour cela privilégiez des systèmes de freins et de vitesses simples et basiques. Evitez la dernière technologie, tous les pays ne seront pas à jour.

Pour le cadre, l'aluminium est très léger mais une fois cassé est irréparable. L'acier pourra être ressoudé n'importe où mais est très lourd. Une alternative possible est alors le carbone, ultra léger et résistant, cependant beaucoup plus cher.

 

D. Le poids

Plus un vélo sera lourd, plus il faudra forcer sur vos jambes, notamment dans les montées. N’oubliez pas qu’en plus du vélo vous aurez également toutes vos affaires à transporter. 

Le poids vous ralentit mais vous rend également plus sensible aux chocs et à la casse.

Evitez donc les vélos trop lourds.

Les cadres en aluminium seront plus légers que ceux en acier mais seront impossibles à réparer en cas de casse. Le carbone est une bonne alternative mais est beaucoup plus cher.

 

E. Exemples de vélos

Voici quelques exemples de vélos parfaits pour un bikepacking de plusieurs semaines voire plusieurs mois : 

velo-randonnee-vsf-fahrradmanufaktur-tx-

Gravel bike

Marque : Pelago

Modèle : Stavanger Outback

velo-gravel-pelago-stavanger-outback.jpg

VTC

Marque : Kalkhoff

Modèle : Endeavour 24

vtc-kalkhoff-endeavour-24-2020.jpg

Vélo hybride

Marque : Specialized

Modèle : Sirrus 4.0

Capture d’écran 2020-11-05 à 17.00.13.pn

F. Où acheter son vélo ?

NEUF 

Dans n’importe quelle boutique de vélo ou de sport. 

Attention cependant aux magasins de sport trop grand public, le personnel ne sera pas forcément formé pour vous conseiller.

Privilégiez alors les boutiques spécialisées où le personnel est à votre écoute et saura vous orienter.

 

Mon coup de cœur boutique : Cyclable.

Vous pouvez prendre contact avec eux sur le site internet ou avec une boutique directement. En plus de la vente de vélo ils font réparations, entretien, essayages de vélos, proposition d’assurance et accompagnement.

 

Avantages du neuf : possibilité d’essayer le vélo, d’être accompagné.e dans le choix, assurance de qualité, possibilité d’être assuré.e en cas de vol ou de casse.

 

OCCASION

Sur des sites comme Leboncoin, Ebay, Troc Vélo.

Attention cependant car vous ne pourrez pas forcément essayer le vélo et si vous n'y connaissez rien (comme moi) vous ne pourrez pas savoir si le vélo est réellement en bon état. Si au final vous vous retrouvez à devoir changer la selle, la chaîne, les roues, ajouter des portes bagages, changer ou ajouter des lumières, etc. le prix reviendra peut-être finalement au même qu’un neuf.

Avantages de l’occasion : le prix, l’impact écologique nul.

 

3. Equipement et accessoires

Si vous prévoyez de faire un long voyage à vélo il est nécessaire de bien s’équiper. Vous trouverez ci-dessus des listes d’accessoires à adapter selon votre destination dans 6 catégories : vélo, bivouac, photo, hygiène, pharmacie, suppléments.

 

A. Vélo

  • Sacoches avant, arrière et guidon

J'ai découvert les sacoches d'Irène sur son site Sacacycle et je suis tombée sous le charme : cousues mains, 100% coton, made in France, imperméables, stylisées, personnalisables et surtout uniques !

cyclo3-2.jpg

Sacoche "La Cyclo" pour l'arrière comme pour l'avant.

Guidon5-1030x687.png

Sacoche "Guidon" à la place d'un panier.

  • Antivols (un en U et une chaîne)

  • Casque

  • Gilet réfléchissant

  • Bandes réfléchissantes pour mollets et bras

  • Autocollants réfléchissants pour l’arrière du casque

  • Lampe blanche avant (dynamo ou à pile)

  • Lampe arrière rouge (dynamo ou à pile)

  • Chambres à air de secours (x2)

  • Mini pompe portable

  • Kit de réparation (à trouver chez Cyclable.com ou Decathlon)

  • Kit à outils

  • Tendeurs

  • Sur-sacoches imperméables

CONSEIL

Avant de partir apprenez à démonter votre vélo, à réparer une chambre à air avec des rustines, changer une chambre à air, remettre la chaîne en cas de déraillement, etc. pour éviter de se retrouver comme un con sur la route. Sachant que les accidents arrivent (presque) toujours au mauvais moment. Vous trouverez facilement divers tutoriels sur Youtube.

B. Bivouac

  • Tente

  • Sac de couchage

  • Tapis de sol

  • Bâche (pour protéger votre vélo la nuit ou vous fournir un toit supplémentaire s'il pleut)

  • Réchaud

  • Couverts

  • Gourdes (prévoyez environ 3L d'eau par jour)

  • Gourde isotherme

  • Gobelet/quart

  • Popotte/casserole

  • Pierre à feu/briquet/allumettes

  • Lampe de poche dynamo

  • Lampe torche frontale

  • Couverture de survie

  • Poche à eau/douche portative

Si vous partez dans des pays froids je vous invite à consulter mon article sur comment S’équiper contre le froid.

 

 

C. Photo

  • Appareil photo

  • Objectif si besoin (pour des photos amateurs choisissez un seul objectif pour ne pas vous alourdir, par exemple un 24-70mm vous permettra de faire des beaux panoramiques comme des belles photos rapprochées)

  • Batteries (prévoyez un grand stock, vous ne pourrez pas forcément les recharger tous les jours)

  • Cartes mémoires (64 ou 128go minimum pour être sûr.e de ne pas manquer de place)

  • Chargeur de batteries

  • Stylet nettoyeur de poussière et de sable

  • Sac congélation (pour protéger contre l’humidité et la pluie)

 

 

D. Hygiène

Si vous prévoyez de faire du bivouac il est alors essentiel de faire attention aux traces que l'on pourrait laisser. Pour cela privilégiez une trousse de toilette naturelle et/ou biologique. Pour plus d'informations, ou pour voir la composition de ma trousse de toilette zéro déchet vous pouvez consulter mon article Voyager éco-responsable.

 

 

E. Pharmacie

  • Crème solaire

  • Pince à tique

  • Pansements et pansements ampoules

  • Compresses

  • Sparadrap en rouleau

  • Bandages

  • Doliprane

  • Gel arnica

  • Anti-inflammatoires

  • Désinfectant

 

 

F. Suppléments

  • Lunettes de soleil

  • Carnet de voyage

  • Stylos

  • Batterie externe téléphone

  • Chargeur solaire

  • Livres

  • Maillot de bain

  • Carte et carnet de plongée

4. Prévoir son itinéraire

 

Une fois la destination choisie, comment s’y rendre ? Quelle route choisir pour éviter les voitures et traverser les plus beaux paysages et villages de campagne ?

 

Pour cela voici une sélection de sites et d’applications pour vous aider à construire votre itinéraire :

 

MAPS.ME

GEOVELO

KOMOOT

 

Pour ma part je cherche d’abord sur l'ordinateur sur Géovélo  en choisissant l’option « itinéraire sécurisé » afin d’avoir un grande majorité de petites routes et de voies aménagées. Puis je compare sur mon téléphone avec Maps.me et réajuste si besoin sur Maps.me en ajoutant des « arrêts » et marquant les points de passages.

CONSEIL

Ne restez pas enfermé.e dans votre itinéraire mais offrez-vous la possibilité de prendre les routes qui vous plaisent. Voyager à vélo c'est aussi s'offrir le plaisir du temps, de la ballade, du hasard. Suivez votre instinct !